L'agence Immobilière du Médoc
18 avr

Les droits de mutation à la hausse en Gironde ne doivent pas inquiéter l’immobilier à Saint-Vivien-de-Médoc !

Account manager

Il y a quelques semaines, nous vous parlions sur ce blogue de l’intérêt que vous avez à embellir votre piscine pour valoriser votre propriété. Vous avez peut-être lu, dans l’intervalle, que les droits de mutation avaient augmenté en Gironde depuis le 1er mars, et vous en avez conclu qu’une énième hausse des prix découragerait définitivement les volontés immobilières dans le département. Détrompez-vous ! Votre agence immobilière vous explique aujourd’hui pourquoi cette mesure n’aura que peu d’influence sur l’immobilier à Saint-Vivien-de-Médoc, et dans l’ensemble de la Gironde en général !

Il est utile de rappeler ce que sont précisément les droits de mutation : ils représentent tout simplement la part que ponctionne le département sur chaque transaction immobilière. Ils sont également appelés droits d’enregistrement, mais il ne faut pas les confondre avec les frais de notaire. Ces derniers représentent les droits de mutation auxquels il faut ajouter la taxe de publicité foncière et les émoluments du notaire. La hausse des droits de mutation, aujourd’hui effective dans 81 départements, en a fait passer le taux de 3,8 à 4,5% du prix total du bien immobilier. Précisons tout de même que les biens neufs ne sont pas concernés : la vente d’une maison construite il y a moins de cinq ans, par exemple, reste soumise au taux de 2,75%.

Prenons un exemple concret qui concerne l’immobilier à Saint-Vivien-de-Médoc ! Pour une maison de 76m² avec 4 pièces vendue à 140 000€, les droits de mutation vaudront à peu près 8 200€. Avant le 1er mars, ils en valaient environ 7 400… Soit une infime différence de 800€ ! Néanmoins, les primo-accédants sont susceptibles d’être pénalisés par cette augmentation. En effet, les organismes de prêt leur demandent bien souvent d’avancer la somme correspondante aux droits de mutation avant d’octroyer un crédit immobilier. Si vous voulez faciliter la vente de votre bien immobilier à Saint-Vivien-de-Médoc, pourquoi ne pas envisager de leur offrir cette ristourne ?

Vous l’aurez compris, la différence minime opérée par l’augmentation des droits de mutation ne doit pas vous alarmer ! Si elle offre au département une source de revenus non négligeable en cette période de disette, elle est pratiquement imperceptible à l’échelle d’une transaction !

E.P. / BazikPress © silent_47 – Fotolia.com

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée