L'agence Immobilière du Médoc
28 juin

Vous désirez vendre ou acheter une maison à Vendays-Montalivet ? C’est le moment !

MontalivetFromAir

Vous possédez une maison au centre de la commune de Vendays-Montalivet que vous envisagez de  mettre sur le marché de la vente ? Mais vous ne voulez pas pour autant quitter la paisible commune située dans le Médoc sur la Côte d’Argent à 80 km de Bordeaux, au nord de Hourtin. Vous avez trouvé un peu à l’extérieur de Vendays-Montalivet une maison qui vous a séduit  par son calme, entre Forêt des Landes, marais et océan Atlantique. Que répondriez-vous si nous vous disions qu’il n’y a pas de meilleur moment pour faire aboutir votre projet immobilier ? la vente de votre maison ainsi que votre achat immobilier à Vendays-Montalivet est, en effet, à portée de main… Explications par les chiffres de cette situation idéale !

Tout vient d’une confiance rétablie entre les banques françaises et la Banque centrale européenne. Cette dernière prête des liquidités aux institutions bancaires à des taux très avantageux, et ces taux se répercutent sur les crédits immobiliers. De plus, le taux de référence, l’OAT à 10 ans, reste lui aussi à des niveaux historiquement bas, qui concourent aux records inédits des taux de crédit. Jamais, depuis 1946, ceux-ci n’ont été aussi bas : un prêt sur 25 ans se négocie au taux (très) modique de 3,15% ! Vous êtes peut-être sceptique, vous vous dites que cette embellie n’est que l’œil du cyclone et qu’elle ne durera pas ? Pourtant, non seulement elle dure depuis plus d’un an, mais en plus elle va en s’améliorant de mois en mois ! Un atout évident pour les acheteurs de votre logement et pour vous dans votre démarche d’achat.

Les analystes s’accordent à dire que cette excellente tenue des taux de crédit va se maintenir au minimum jusqu’en 2015, si ce n’est plus : vous comprenez que votre achat immobilier à Vendays-Montalivet vous tend les bras… N’oubliez pas les quelques précautions fondamentales avant de signer, avec par exemple la règle des 33%. Selon ce principe, vos mensualités ne doivent pas excéder un tiers de votre salaire net. Il est également recommandé de garder pour vous une petite somme, qui vous permettra de faire face aux évènements imprévus. Une fois ces quelques garde-fous mis en place, n’hésitez plus : vous pourriez avoir déménagé dans votre petit paradis girondin avant la rentrée prochaine et aussi avoir vendu à un bon prix et dans les délais votre maison du centre-ville !

P.S. / BazikPress © Larrousiney  – GNUFreeDocumentationLicense

Article précédent


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée